Livraison offerte dès 45€ d'achat
Satisfaction garantie
Droit de rétractation
Support réactif
Paiements sécurisés

Pourquoi ce choix de produits? Interview avec la fondatrice.


Vous vous êtes déjà demandé pourquoi nous avons  décidé de créer des tisanes alternatives à l’alcool? Pourquoi avoir choisit ces recettes en particulier alors qu’il y a tant d’options tellement plus populaires? Nous nous sommes entretenus avec la fondatrice de HEDGY TEA, madame Zuzana Balogova.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Bonjour à tous, je m’appelle Zuzana Balogova. Je suis française d’origine slovaque. J’ai fait des études de cinema en arts du spectacle à Caen. Rien à voir avec les tisanes, mais mon parcours de vie m’a amené à créer HEDGY TEA et j’ai toujours été une grande fan de tisanes, j’en consomme depuis mon enfance. 

J’avais 25 ans lorsque j’ai créé HEDGY TEA en septembre 2021. 

 

Comment vous est venu l'idée de créer ces produits ?

Lorsque j’étais enceinte en 2017, mon ex compagnon était dépendant à l’alcool et me promettait d’arrêter de boire mais la frustration le rendait agressif. Il ne durait jamais plus de deux jours. Je rêvais d’une boisson qui lui donnerait l’impression de boire de l’alcool sans le mettre dans un état d’ivresse car il buvait tout les jours en se mettant dans des situations dangereuses: il conduisait alcoolisé, se battait avec tout le monde, était très colérique. Je tiens à dire que tout les dépendants à l’alcool ne sont pas pareil, je ne pointe pas du doigt cette maladie, mon ex avait déjà un caractère très dominant mais l’alcool n’arrangeait rien. 

Je passais mon temps à m’oublier pour prendre soin de lui qui était complètement ivre, mais les lendemains il ne se souvenait de rien. Je vivais un véritable enfer et je voulais tellement que mon enfant ai la chance d’avoir une famille comme la mienne alors je lui pardonnait tout mais à chaque fois qu’il arrêtait l’alcool, ses amis le contactaient pour l’inviter à boire. Les rares fois où il refusait, il recevait des remarques et craquait aussitôt.

Même histoire avec ses collègues et son patron qui le faisait boire après le travail et lui disait d’aller chercher sa conjointe enceinte pour continuer la soirée. C’est complètement soûl qu’il voulait me forcer à monter dans sa voiture. S’en est suivi une grosse dispute car j’ai refusé, je n’en pouvais plus de ce mode de vie. C’est à ce moment que je me suis rendu compte que la société était tout aussi responsable de l’alcoolisme que le dépendant lui même. C’est un réel problème culturel qui a besoin d’être abordé sans tabous.

Peu après la naissance de ma fille, en 2018, j’ai quitté mon ex compagnon violent et je me suis jurée de trouver une solution à ce fléau qui avait ruiné notre famille.

Je pense que nous somme tous acteurs de notre société, nous avons hérité de la société que nos ancêtres ont créé et je souhaite que nous mêmes, nos enfants, nos petits enfants, profitent d’une meilleure société. Je pense qu'il est de notre devoir à nous, citoyens actuels, d’agir pour améliorer nos conditions de vie car l’alcool continue à faire des ravages chaque jours dans des millions de familles à travers le monde.

 

Pourquoi ce choix de recettes ?

Il y a une histoire derrière le concept d'Hedgy Tea, il y a également une histoire derrière ce choix de produits.

Le sake litchi, c'est la première boisson alcoolisée que j'ai consommée.

Lorsque j'avais 15 ans, j'ai déjeuné à un restaurant chinois avec ma cousine d'un an de moin que moi. Au moment de payer, le gérant discutait avec nous et nous a offert chacune un verre de saké litchi. On était jeune et à l'époque on n'avait pas trouvé cela bizarre mais plutôt cool alors on était toute excitée de boire notre premier shot! Offert en plus, que demande le peuple ? Je me souviens que le gérant rigolait en nous montrant les verres, il y avait l'illustration d'un homme nu dans chaque verres et il disait que c'était lui, pour rire. A l'époque ça nous a en effet beaucoup fait rire.

Avec ma cousine, on a gardé ce petit secret pour nous, sans le dire à nos parents. Ce n'est que quelques années plus tard, à la fac en racontant l'anecdote à mes amis, que je me suis rendue compte que ce n'était pas normal. Le gérant aurait du demander nos cartes d’identités, ou même demander notre âge même si physiquement cela se voyait que nous étions mineur.

Voila donc l'histoire derrière l'alternative au Sake litchi de Hedgy Tea. Je dois avouer que c'était quand même super bon et que depuis c'est un de mes alcools favoris !

Concernant l'embuscade, je vis à Caen, c'est la boisson emblématique des caennais. C'est aussi celle que l'on consommait avec mon ex compagnon quand on s'est mit ensemble, et avec mes amis pendant toute notre période d'étudiants. C'est la boisson des étudiants par excellence ! Et faut avouer qu'elle a très bon goût. Quand j’entends embuscade, j’entends la fête !

Le pastis, c'est la boisson que le père de ma fille consommait avec son employeur, et c'est aussi ce qui m'a écœurée de l'alcool pour de bon. Il cachait d’énormes bouteilles de pastis dans son armoire à vêtements. Je sais qu’en France c'est une boisson très consommée dans le contexte des apéros, du travail également. Il était donc impératif d'en faire une version sans alcool. D'ailleurs, cette recette a été victime de son succès ! Nous avons écoulé tout le stock. 

Et enfin, pour la Slivovica et la Hruskovica, c'était un clin d’œil à mes origines slovaques. Ce sont des boissons que l’on consomme à chaque rassemblement familiaux chez les gens de l’Europe centrales/Est. Et comme on est très famille, ça arrive quand même assez souvent. Pourtant c'est extrêmement fort en alcool ! (40% à 60%). Ce sont des boissons super bonnes mais une version sans alcool m´a parue indispensable. Et comme je ne souhaite plus consommer de l'alcool,  j'aime beaucoup le fait de me faire infuser des boissons qui ont le même goût que ce que j'aime. C’est important d’aimer soi même les produits que l’on commercialise n’est ce pas? 

Lorsque l'on souhaite aider les autres, il faut avant tout être authentique, alors pour commencer les débuts de Hedgy Tea je voulais mettre un peu de mon vécu dans mes produits. 

J'ai passé 2 longues années de test en tout genre avant de trouver les bons dosages : un goût authentique, et une véritable sensation d'alcool.

 

Vous souhaitez donc remplacer l'alcool?

 Je ne dis pas que l'alcool c'est le mal, c'est bon à petite dose tant qu'on en abuse pas et qu’on est pas dépendant. Lidée n'est pas de remplacer l'alcool, mais de proposer une alternative pour les personnes qui n'arrivent pas à s'en passer, il est important de trouver une solution pour au moin réduire la consommation d'alcool. Aussi, certaines personnes comme moi, ne souhaitent plus consommer d'alcool par choix et dans ces cas là c'est cool d'avoir une alternative.

 

Donc Hedgy Tea, c'est avant tout un moyen de remettre en cause les mœurs ?

 C'est un moyen de redonner le pouvoir et la liberté aux gens.

Il faut savoir que la boisson alcoolisée s’inscrit dans la culture du « bon vivant » : boire c’est être sociable, c’est savoir s’amuser, être cool. Et refuser un verre c’est être coincé, rabat joie.

La société est axée sur l’image que l’on renvoi : Il y a une réelle pression à suivre le modèle social pour se sentir inclut. Et depuis les réseaux sociaux, tout ce que nous faisons a une répercussion sur la manière dont les autres nous perçoivent puisque l’on partage tout ce que l’on fait et aime. Ayant accès à la vie de tous, chacun se sent libre d’apporter un jugement sur ce que les autres font. Cela crée un manque de confiance en soi et une difficulté à développer son identité, à agir pour son propre bien-être.

 Je pense que beaucoup de personnes agissent pour être bien vu, se créent un faux self (Mises en scènes, filtres) pour obtenir des likes, habité par la volonté d’être validé et d’influencer à son tour. L’introspection est devenu difficile car nous vivons dans l’ère de l’ego. Et accepter que les autres ont des difficultés revient à accepter que l’on en a aussi, ce qui met mal à l’aise.

Nous vivons dans une société paradoxale où la question du bien-être et de l’identité se pose de plus en plus mais où le fait de ne pas suivre la mode (trend) est pointé du doigt. La contradiction crée la perte de repères. Il y a une pression à se conformer tout en se démarquant, être le plus productif et parfait possible, cela crée le besoin de se recroqueviller sur soi, de se plonger dans une zone de confort… De s’anesthésier pour fuir la réalité.

HEDGY TEA pense aux étudiants qui enchaînent les soirées alcoolisées plusieurs fois par semaines car c’est « profiter de sa jeunesse » mais qui une fois devenu adultes n’arrivent plus à réduire leur consommation régulière et excessive. Une fois adultes ils n’ont toujours pas la possibilité d’être eux-même et sombrent sous la pression, se croyant incapable d’arriver à vivre dans cette société qui en demande beaucoup trop au niveau social et professionnel. C’est tout à fait légitime honnêtement.

Effectivement, la crise économique, le covid, la guerre en Ukraine a considérablement appauvrit la population. Vivre dans cette époque est rude, demande beaucoup d’endurance physique et mental : « travailler plus pour gagner plus », le problème est que plus on travaille et plus les prix augmentent avec le temps. Il est donc logique que les adultes craquent et tentent de se réfugier dans l’alcool, il est pour moi essentiel d’être réaliste en leur proposant une alternative saine et abordable tout en créant une solidarité bienveillante.

Affirmer sa volonté de refuser un verre c’est poser une limite sur l’avis des autres : « je ne veux pas boire, je suis libre ». Mais parce que la mise en place des limites peut exclure l’individu, le fait de lui apporter un Hedgy Tea peut lui apporter du soutient.

Et si au lieu de proposer du coca, du jus, des boissons qui n’ont rien à voir avec l’alcool mettant d’avantage le sobre à l’écart, chacun proposait une alternative similaire par signe de respect ? « Je t’accepte comme tu es, je n’ai rien à dire sur tes décisions, mais je souhaite passer du temps avec toi et t’inclure dans ce moment alors pour te soutenir je t’ai préparé un Hedgy Tea car je comprend ton besoin et qu’il n’y a pas de gêne à avoir. »

HEDGY TEA encourage la liberté d’être soi, sans tabous. Oui s’éloigner totalement de l’alcool c’est beaucoup trop dur, pourquoi l’ignorer et rendre cela gênant ? Pourquoi ne pas l’accepter et montrer son soutient ? C’est lorsque l’on refuse de voir que malgré l’abstinence, l’envie reste intacte, que le dépendant finit par rechuter et combler son envie.

 Hedgy Tea encourage l’authenticité, et c’est pour cela que la communication marketing est axée sur le développement personnel.

Je m’adresse aux personnes qui souhaitent s’engager sur le chemin de l’authenticité. Les jeunes, les adultes, les personnes agées. Les gérants, les salariés, les parents, les ados. Les voisins, les amis, la famille, les amoureux. Tout ceux qui prendront conscience du rôle qu’ils jouent dans la société, dans leur propre bien être et dans le bien être de leur prochain.

J’aime croire que mes clients c’est tout ceux qui ouvrent leur cœurs.

 

Quelques mots pour finir?

Nous avons des ingrédients de qualité, apportant des bienfaits, des sensations, du goûts, et il suffit simplement de faire bouillir avec de l’eau et de laisser refroidir ou rajouter des glaçons. C’est simple de préparation et ça se conserve facilement.

Tout cela bien moin cher que toute autres alternatives, 22€ frais de port comprit pour 7,5 L soit 50 tasses.

 

 

Voilà pour cette interview! Si vous souhaitez soutenir la cause, n’hésitez pas à vous abonner à la page facebook, Instagram de la marque. Prenez soin de vous!

 

 

 

.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés